Nathalie : “la solidarité est une force”

Interview de Nathalie Flusin, marraine de Dické, élève de moyenne section

nathalie flusin

Nathalie Flusin, marraine

Nathalie cherchait à s’investir dans une association dans laquelle un relais direct existait avec le terrain. L’éducation est primordiale et pouvoir aider des enfants à mieux vivre et grandir était important pour elle. C’est grâce au dynamisme de l’association et de ses membres qu’elle a choisi d’entrer dans la « tribu » Louly.

Marine Laborde : comment s’est passé votre premier contact avec l’association « Louly l’école au Sénégal » ?

Nathalie Flusin : Le premier contact c’est Caroline, parce que c’est mon amie et qu’elle m’a parlé de son voyage au Sénégal, de sa rencontre avec Sœur Marguerite, de son envie de créer une association. Moi j’ai trouvé ça fabuleux. Et surtout ce qui m’a séduite c’est le fait de ne pas avoir d’intermédiaire, que cette association se crée avec un relais terrain direct. Je trouvais que c’était un gage de sérieux et d’efficacité. Ca m’a tout de suite emballée. Je voulais faire la démarche mais je n’avais pas eu le déclic. Chercher une association sur internet ça ne me parlait pas, il fallait que j’ai des personnes qui m’en parlent et qui me donnent envie de les suivre.

Pourquoi avez-vous choisi le parrainage ?

dicke

Dické, filleule

Je sais que notre don va dans un fonds de parrainage pour toute l’école. Je sais que ce n’est pas uniquement pour notre filleule Dické, mais ça permet de rendre ce don plus humain. Le parrainage permet de recevoir des courriers d’une petite fille et nous, nous lui envoyons des photos, des petits mots. Il y a de l’humain dans tout cela, et moi je fonctionne beaucoup à ça.

Comment décririez-vous l’association en quelques mots ?

Les premiers mots qui me viennent à l’esprit sont « terrain » et « chaine de solidarité ». C’est quelque chose de très concret, d’efficace. On voit la vitesse à laquelle les projets avancent ! Le mot le plus fort, je pense, c’est « Solidarité ».

Que diriez-vous aux personnes qui hésitent à se lancer dans le parrainage ?

S’il y a une association où aller, c’est Louly ! C’est fabuleux ce que font Caroline et Catherine, on voit les progrès de mois en mois, c’est concret et vraiment, il y a un résultat visible pour ces enfants. L’école leur permet d’avoir une éducation.

dessin dické

Coloriage de Dické

L’éducation c’est la base de tout ! Et puis surtout c’est l’efficacité, c’est ça qui m’a séduite. Elles m’impressionnent. Donc je recommande complètement le parrainage, surtout avec deux fondatrices aussi passionnées par leurs projets !

Vous souhaitez vous aussi parrainer un enfant du village de Louly ?

Cliquez ici pour télécharger le bulletin de parrainage