0

Sœur Marguerite, directrice de l’école, raconte : « autour des fêtes du 15 août le mil sort de son épi et c’est la guerre aux manges-mil. Les enfants vont régulièrement au champ, surveillent le précieux trésor, chassent les oiseaux pour ne pas qu’ils picorent le mil, et veillent aussi à l’invasion des criquets. C’est aussi la période de culture de l’arachide et du riz semés plus tardivement que le mil. »